Les Soins à la carte
Entrez dans l'Univers du bien-être et découvrez sans plus attendre la carte du monde des massages ainsi que les différents soins que nous proposons... [en savoir plus]
Les Produits
Parce qu'un bon massage commence avec de bons produits, nous utilisons exclusivement du matériel professionnel et des produits de qualité... [en savoir plus]
Votre espace bien-être
Que vous soyez un particulier ou une entreprise, que ce soit à domicile, au cabinet, à l'hôtel ou pour un événement particulier, votre espace bien-être vous attend... [en savoir plus]

**
Le massage est une des méthodes de soins les plus anciennes.
Le fait de porter sa main sur une zone sensible ou douloureuse est inné chez l'Homme.
Pratiqué en Orient comme en Occident, le massage remonte à la nuit des temps. En Inde et en Asie, il fait presque partie du quotidien et s'inscrit dans l'hygiène de vie des populations. En Occident, c'est un luxe calme et rare, un moment privilégié.
Les vertus du massage sont innombrables. En effet, outre le plaisir procuré, il a des effets thérapeutiques, mais également préventifs et aide à maintenir notre corps en bonne santé.

Il existe différentes formes de massages. Certains se pratiquent par dessus les vêtements, comme le massage sur chaise ergonomique, le massage traditionnel Chinois, le Nuad Bo Rarn (Thaïlande) ou le Shiatsu au Japon, et ressemblent à une chorégraphie. D'autres se pratiquent à l'huile, comme le Californien, le Suédois ou l'ayurvédique. Sans oublier le drainage lymphatique ou la réflexologie plantaire.
Le massage traditionnel Chinois (An Mo Tui Na) fait partie des arts thérapeutiques de l'ancienne médecine chinoise traditionnelle au même titre que l'acupuncture ou la pharmacopée. Alors que le massage Chinois est pratiqué couramment en Chine depuis plus de 4000 ans et qu'on y a recours actuellement dans tout le pays, il est encore pratiquement inconnu en Occident.

Le terme "Tui Na" vient du chinois exprimant le caractère à la fois vigoureux et pratique de cette méthode thérapeutique : Tui signifie pousser et Na saisir. Ce massage agit plus profondément, sur le mode de circulation de l'énergie vitale à travers le corps tout entier.

D'après la philosophie chinoise, cette énergie vitale ou Qi, imprègne l'univers tout entier : c'est la force dynamique à la base de toute vie. Dans notre corps, le Qi circule à travers des canaux appelés méridiens, apportant de l'énergie aux organes ainsi qu'aux tissus mais également sur le plan psychologique.
Le Tuina est un massage thérapeutique et de prévention, qui favorise les capacités d'autoguérison de l'organisme et supprime les blocages.

Il a également une action sur la circulation sanguine et le rééquilibrage énergétique.

Il est particulièrement efficace pour les douleurs musculaires et articulaires dues à la pratique d'un sport, à l'usure naturelle et au stress. Outre la décontraction musculaire, le massage Chinois modifie la circulation du Qi (énergie) pour rééquilibrer les blocages énergétiques sous jacents liés au stress.

En plus de soulager certaines douleurs, le Tuina renforce la vitalité et le bien-être, stimulant ainsi le système immunitaire.

Il permet une stimulation complète des systèmes osseux et musculaires ainsi que des organes internes. En rééquilibrant la circulation du Qi, le massage Chinois revigore l'esprit et les émotions.
Le massage Chinois est basé sur un concept énergétique qui est celui de l'harmonisation du Qi (énergie). Et pour que l'énergie circule harmonieusement dans le corps, elle ne doit pas rencontrer d'obstacles, ni au niveau de la peau, des muscles et autres tissus, ni au niveau des articulations et des organes. Ainsi, le travail du praticien est-il sans cesse de drainer, de réguler et de favoriser le mouvement.

De nombreuses techniques et manipulations sont utilisées : pétrissage, palper-rouler, étirements, frottements plus ou moins vifs...

Le massage Chinois consiste également en des pressions le long des méridiens, sur des points spécifiques (comme en acupuncture) affectant ainsi la circulation du Qi, pour la rendre plus libre et plus régulière.

Pour ce faire, le praticien se servira principalement de ses membres supérieurs (poignets, mains, paumes, doigts, avant-bras et coudes) mais parfois également avec ses genoux !

Après des manipulations assez vigoureuses, les muscles et les tissus sont à la fois détendus et tonifiés.
La séance s'effectue sur une table de massage ou au sol, sur un futon. Le massé porte en général des vêtements amples et confortables, car le massage s'effectue traditionnellement sans huile. Cependant en Occident, pour plus de confort, il n'est pas rare que le massé soit en sous-vêtements, un peu d'huile est alors appliquée sur le corps.

Au préalable, le praticien interroge le massé sur son état de santé et son mode de vie, en l'observant attentivement afin de déterminer à quels niveaux se situent les déséquilibres du Qi. Ainsi il peut traiter les méridiens (canaux énergétiques) et plus précisément certains points le long de ces méridiens, qui rendront le traitement plus efficace.

Tout au long de la séance, le massé est invité à respirer profondément, tandis que le praticien exerce des pressions au moment de l'expiration.

Une séance de massage Chinois dure en moyenne 1 heure.
Le massage Californien (aussi appelé Sensitive Gestalt Massage) est apparu au début des années soixante-dix, à l'époque de l'émergence des groupes de thérapie où primaient la libération des cuirasses corporelles, l'expression des sentiments et le de développement du potentiel humain.

L'Institut Esalen situé en Californie, rassemblait alors la plupart des chercheurs qui élaborèrent ce courant de pensée ayant donné naissance à de nombreuses et nouvelles formes de thérapies et de techniques corporelles.

Le massage Californien s'adresse ainsi aux personnes qui recherchent, par une détente profonde, un soulagement efficace et durable de leurs tensions, mais aussi et surtout une harmonisation globale de l'être.
Le massage Californien est une approche globale qui vise autant la détente que l'éveil d'une conscience psychocorporelle. Il contribue au bien-être physique, émotionnel et spirituel.

Les personnes anxieuses, déconcentrées ou stressées apprécieront tout particulièrement ce massage qui permet un retour à soi. Ainsi, il est également très efficace pour les personnes ayant vécu un traumatisme ou qui suivent une démarche de développement personnel.

Favorisant une meilleure irrigation des tissus grâce aux manoeuvres de drainage de la circulation veineuse et lymphatique, il permet aussi le retour à un équilibre nerveux grâce à l'effet d'apaisement que procure la stimulation des terminaisons nerveuses.

Enfin, il contribue également à soulager les personnes qui souffrent de douleurs chroniques, musculaires ou arthritiques.
Le massage Californien utilise de longs mouvements lents et fluides qui permettent une profonde relaxation physique et psychique.

Partant d'effleurages doux et enveloppant, les manoeuvres s'enchaînent et s'intensifient pour soulager des tensions plus profondes, pouvant faire surgir et libérer des émotions cachées, inscrites dans la mémoire corporelle. Plus la personne massée s'abandonne à l'expérience, plus elle s'ouvre à une communication non verbale, propre au massage californien, que l'on qualifie de toucher du coeur.

Ce massage s'inspire de certaines manoeuvres du massage Suédois, comme le foulage, le pétrissage et les rotations-frictions, ainsi que l'effleurage et les pressions glissées.

C'est un massage doux et fluide avec un enchaînement de mouvements enveloppants, rythmés sur la respiration du massé.
La séance s'effectue sur une table de massage. Le massé est nu ou en sous-vêtements, son corps est entièrement recouvert d'un drap.

Avec des techniques de drapping bien précises, seules les parties massées du corps sont découvertes au fur et à mesure du massage.

L'intimité du massé est ainsi préservée.

Le praticien commence le massage par des effleurements lents, suivis de pressions glissées, qui deviennent plus appuyées sur les parties les plus tendues du corps.

Ce massage à l'huile dure en moyenne 1 heure.
Le massage Suédois prend ses origines au XIX siècle, lorsqu'un médecin suédois développe un type de manoeuvres spécifiques afin d'obtenir sur le corps les mêmes effets que ceux obtenus par sa méthode de gymnastique.

Cet enchaînement de manoeuvres est appelé le massage Suédois, issu de la kinésithérapie classique et qui consiste en un massage sportif, rééducatif et médical.

Il prend la forme d'une succession de mouvements appliqués sur les muscles ou les articulations et est considéré comme l'approche corporelle la plus classique.
Le massage Suédois agit au niveau des muscles et des articulations, ainsi que sur la circulation sanguine (il favorise le retour du sang vers le coeur) et lymphatique. Il dissipe les tensions du corps, stimule et fortifie globalement l'organisme tout en le relaxant.

Ce massage convient particulièrement aux personnes qui n'ont pas beaucoup d'activité physique, en donnant du tonus aux muscles et en prévenant les stagnations sanguines. Il convient également aux sportifs en permettant une guérison des muscles douloureux.

Enfin, il relaxe et détend les personnes nerveuses et stressées en agissant sur le système nerveux, améliorant ainsi la qualité de leur sommeil.
Le massage Suédois est un massage dynamique qui dissout les tensions et raffermit les muscles ainsi que les articulations.

Pour se faire, le praticien utilise des techniques :
• d'effleurage, de foulage et de compression
• de friction et de torsion
• vibratoires et de percussion
• d'étirement et de mobilisations articulaires

Pratiqué dans un ordre particulier, ces techniques permettent d'obtenir des effets similaires à ceux obtenus par la gymnastique.

Les gestes du praticien sont énergiques et volontaires.
La séance s'effectue sur une table de massage. Le massé est nu ou en sous-vêtements, son corps est entièrement recouvert d'un drap.

Avec des techniques de drapping bien précises, seules les parties massées du corps sont découvertes au fur et à mesure du massage.

L'intimité du massé est ainsi préservée.

Tout au long de la séance, le massé est invité à respirer profondément, tandis que le praticien se laisse guider par sa respiration.

Ce massage à l'huile dure en moyenne 1 heure.
Il existe deux méthodes principales en drainage lymphatique manuel : la méthode du Dr Emile Vödder qui remonte aux années 30 et la méthode du Dr Albert Leduc, issue des travaux de Vödder, mais qui utilise des manoeuvres un peu différentes.

D'autres techniques, dérivées de ces approches, ont aussi émergé. Entre autres, la lympho-énergie élaborée par Dominique Jacquemay. Elle comprend l'emploi d'huiles phyto-aromatiques et des traitements basés sur l'énergétique chinoise.

La méthode que nous utilisons est une combinaison de toutes ces méthodes, ainsi que du massage crânien et du drainage du visage.

Ainsi, nous obtenons un massage drainant très complet et efficace, mais également très relaxant.
Ce massage est destiné à stimuler la circulation de la lymphe et à détoxiquer l'organisme, tout en renforçant le système immunitaire.

Lorsque la circulation de la lymphe est déficiente, le corps peut s'affaiblir et s'intoxiquer, ce qui risque d'entraîner divers problèmes de santé : enflure des membres, vieillissement prématuré, cellulite, jambes lourdes, vergetures...

Les multiples mécanismes d'action du drainage lymphatique en font une technique très utile dans de nombreux traitements d'ordre médical (oedèmes post-traumatiques, problèmes de ralentissements de la circulation de retour, stases veineuses, jambes lourdes...) mais également esthétique (teint brouillé, acné et excès de sébum, poches et cernes sous les yeux, perte des cheveux et vieillissement de la peau, cellulite...).
Le massage drainant aide à éliminer les déchets des protéines car il stimule la circulation de la lymphe. Il est constitué de deux principales étapes : la première qui vise à "pomper" les zones richement vascularisées où sont situés les ganglions lymphatiques (exemple : creux poplité, creux de l'aisselle, aine...) puis la deuxième étape vise à chasser la lymphe par des manoeuvres de pressions.

Il s'effectue avec les doigts et la paume de la main sur l'ensemble du corps, en suivant le sens de la circulation lymphatique et en exerçant une pression qui s'intensifie puis diminue graduellement.

Utile pour les personnes présentant des oedèmes lymphatiques, veineux dans une moindre mesure (mais la manipulation est légèrement différente : pas de pompage et le déplacement est lent et suit le réseau veineux) ou des personnes ayant des "jambes lourdes".
La séance s'effectue sur une table de massage. Le massé est nu ou en sous-vêtements, son corps est entièrement recouvert d'un drap.

Avec des techniques de drapping bien précises, seules les parties massées du corps sont découvertes au fur et à mesure du massage.

L'intimité du massé est ainsi préservée.

Tout au long de la séance, le massé est invité à respirer profondément, tandis que le praticien se laisse guider par sa respiration.

Ce massage à l'huile dure entre 1 heure et 1 heure 30.

Il est conseillé de faire un minimum de 5 à 10 séances pour obtenir un résultat optimum..
Le massage assis trouve son origine dans la médecine traditionnelle chinoise, puis par son introduction au Japon. A force de pratique et d'expérience, les Chinois identifièrent sur le corps les différents points où le traitement par le massage produirait les effets maximums. Les Japonais, quant à eux, assimilèrent la philosophie médicale chinoise et l'intégrèrent à leur propre culture et le "Amma" (signifie calmer par le toucher), naquit sous la forme d'un art thérapeutique.

En Occident, cette technique a pris son essor aux Etats-Unis, dans les années 80 grâce à David Palmer, concepteur de la chaise ergonomique.
Le massage sur chaise ergonomique élimine les tensions physiques et psychiques en très peu de temps. En effet, il a une durée variable entre 15 et 30 min. En travaillant sur des zones ciblées telles que les hanches, le dos, les bras et les mains, ainsi que sur les épaules, la nuque et le cuir chevelu, il permet de soulager rapidement les tensions souvent concentrées au niveau des trapèzes et des lombaires.

En atteignant un état profond de relaxation et de bien-être, il redonne vitalité et dynamisme, favorise la concentration en évacuant le stress accumulé.
Comme pour le massage traditionnel chinois et le shiatsu, le massage assis consiste principalement en des pressions lentes et profondes, rythmées avec la respiration, sur des méridiens et sur des points d'acupressure. Mais également avec des techniques de percussion, de balayage, de pétrissage et de foulage.
La séance s'effectue sur une chaise ergonomique et le massage se pratique directement sur les vêtements. Il nécessite peu d'espace au sol (3 m² suffisent) et a une durée variable de 15 à 30 minutes.

Tout au long de la séance, le massé est invité à respirer profondément, tandis que le praticien se laisse guider par sa respiration pour effectuer les pressions lentes et profondes.

De part ses qualités et son côté pratique, le massage assis est un outil idéal en entreprise (se positionner comme une entreprise attentive et soucieuse de la prévention des risques dûs au stress) comme en événementiel (en proposant à vos clients un espace de relaxation).
La réflexologie plantaire est un art ancestral, pratiqué depuis des millénaires par de nombreuses civilisations. Les prelières traces découvertes de cette thérapie naturelle seraient situées au Pérou, 12000 av JC. On pense que les Incas auraient transmis leur savoir aux Indiens d'Amérique du Nord. Ont également été découvertes, des fresques et des sculptures dans les civilisations anciennes indiennes et asiatiques (notamment en Chine et en Thaïlande).

En 2300 av JC, on découvre à Saqqarah en Egypte, dans la tombe de Ankhmahor - médecin d'un pharaon - une illustration représentant le massage des pieds et des mains entre 2 personnes.

On doit les fondements de la réflexologie contemporaine au docteur William Fitzgerald et à Mme Eunice Ingham grâce à leurs recherches en la matière début du vingtième siècle.
La Reflexologie Plantaire régule la circulation énergétique dans le corps ce qui équilibre et dynamise l'organisme. Les bienfaits qui en découlent sont divers (liste non exhaustive) :
  • soulager les douleurs musculaires et articulaires
  • revitaliser les fonctions déficientes, stimuler les défenses naturelles
  • réduire les tensions, le stress par décontraction musculaire et mentale
  • réguler le système nerveux
  • procurer du bien-être, un moment de détente, de profonde relaxation
  • retrouver l'équilibre intérieur
Contre-indications :
  • blessures du pied (entorse, lésion, hématome)
  • phlébite, thrombose
  • femme enceinte (surtout pendant les 3 premiers mois)
Technique de massage du pied suivant le principe, comme en médecine chinoise, que chaque organe et viscère est associée à un point "réflexe" de la voûte plantaire. De même, le corps entier peut être projeté sur les différentes zones du pied. On distingue ainsi une carte du pied, les principales zones suivantes :
  • la colonne vertébrale s'appuie sur le bord médian des pieds
  • le crâne, le système nerveux et sensoriel se localisent dans les orteils
  • la cage thoracique, les poumons et le coeur au niveau des métatarses
  • l'abdomen, les intestins et les reins au niveau du tarse supérieur
  • le bassin et les organes génitaux au niveau des chevilles
Toutes ces zones son travaillées avec des techniques de reptation, friction, de pression ou d'un stick en bois (notamment pour la réflexologie traditionnelle thaï).
La séance s'effectue sur une table de massage ou sur une chaise de relaxation. La personne est habillée, pieds nus, recouverte d'un plaid pour un confort optimum.

Après application de lingettes pour assainir les pieds, le protocole commence par une prise de contact, s'ensuit le massage proprement dit avec les pressions, les cercles, les reptations et le stick.

La durée est variable selon le type de réflexologie choisie :
  • 30 min pour une réflexologie plantaire classique
  • 1h ou 1h15 pour une réflexologie traditionnelle thaï.
La Médecine Traditionnelle Chinoise (MTC) pratiquée depuis plus de 3000 ans est considérée en Occident comme une médecine douce (en comparaison de la médecine allopathique) et néanmoins très efficace. Sans effets secondaires nocifs, d'une relative complexité pour les Occidentaux, elle tient surtout aux faits suivants :
  • Elle possède sa propre base philosophique et symbolique.
  • Elle voit le corps, le coeur et l'esprit comme un tout.
  • Elle s'est élaborée non pas en disséquant des morts, mais en observant des vivants. Par conséquent, rien n'est vu comme statique.
  • Elle considère les phénomènes non pas en soi, mais à partir des relations entre eux. Par conséquent, la santé d'un organe ou d'une personne dépend de multiples facteurs tous reliés entre eux.
  • Elle utilise plusieurs termes usuels dans un sens différent de ce qu'on entend habituellement en Occident.
Selon la pensée médicale orientale, l'acupuncture agit sur le Qi qui circule dans le corps par la voie des méridiens. Des aiguilles insérées à la surface de la peau stimulent des points d’acupuncture précis afin de réguler le Qi ainsi que des fonctions physiologiques, organiques et psychiques. Cela permet de renforcer les processus d’auto-régulation et de guérison lorsque l’organisme subit une agression causée par un virus, stress, blessure... Il existe une cartographie détaillée des points d’acupuncture et des méridiens ainsi que de leurs rôles pour rétablir la santé et l’équilibre du patient.

Selon la MTC, l’acupuncture permet de traiter, souvent en complémentarité avec d’autres pratiques, une variété de déséquilibres (constipation, diarrhée, dépression, stress...). Elle contribue aussi à soulager divers maux courants (maux de tête, rhume, insomnie...), mais elle ne saurait guérir certaines maladies graves. L’acupuncture joue également un rôle important dans la prévention des maladies.
La pharmacopée chinoise est une des 5 branches les plus utilisées de la médecine traditionnelle chinoise. Ses principes thérapeutiques reposent sur les fondements théoriques de la Médecine chinoise, notamment ceux de l’énergie, des méridiens et des cinq éléments.

Shen Nong, empereur mythique, n’hésitait pas à expérimenter sur lui même, certaines plantes toxiques. De son observation approfondie de la nature, il a répertorié le nombre symbolique de 365 plantes, correspondant aux 365 jours de l’année. Les plantes étudiées sont divisées en 3 catégories : supérieures, moyennes et inférieures.

Les plantes supérieures sont employées en cuisine comme condiments ou boissons. Elles ont une visée préventive. Les plantes moyennes s’utilisent de façon curative, pour guérir les maladies, les plantes inférieures quant à elles, sont les plantes toxiques ou « poisons » qui servent à combattre les maladies graves.
Alors que l’herboristerie occidentale classe les plantes selon leur nature chimique et étudie l’effet de leurs substances actives sur l’organisme, la pharmacopée chinoise répertorie les substances selon leur nature énergétique et leur impact sur les différents mouvements de l’énergie qui déterminent l’état de santé d’un individu.

Chaque produit est classé selon plusieurs critères :
La nature : selon l'effet thermique qu’il a sur l’organisme
froide, fraîche, neutre, tiède, chaude
La direction : : selon le mouvement énergétique qu’il engendre
ascendant, descendant, entrant, sortant
La saveur :
  • acide : en relation avec le bois
    descendante et entrante, collectrice, astringente
  • amère : en relation avec le feu
    descendante et entrante, dessèche et raffermit
  • douce : en relation avec la terre
    montante et sortante, tonifie, restaure, relâche, harmonise
  • piquante : en relation avec le métal
    montante et sortante, disperse, stimule, fait circuler
  • salée : en relation avec l’eau
    descendante et entrante, humidifie, ramollit, assouplit
  • fade : diurétique
  • âpre : astringent.
L’origine des maladies étant due à un déséquilibre dans la circulation énergétique, le médecin chinois fait un diagnostic différentiel, avec des outils d’observation propres à la Médecine chinoise (prise du pouls, observation de la langue, du teint) à l’issue duquel, il choisira tel remède.

Selon les pathologies, différentes méthodes de traitement seront mises en oeuvre : sudorification, vomification, purgation, harmonisation, calorification, réfrigération, tonification, dispersion, utilisant les différentes propriétés des produits (nature, saveur, mouvement). La nature et la saveur des produits seront combinées afin d’obtenir un effet de tonification de l’énergie saine et d’élimination de l’énergie perverse.

Ensuite, les herbes sont choisies spécifiquement en fonction de la personne à traiter : le « bon » médicament convient à telle personne, comme la bonne clé ouvre telle serrure. Pour prescrire une plante ou une formule, le praticien doit comprendre, non seulement les causes sous-jacentes des symptômes, mais la dynamique propre de son patient, ce qu’on appelle le « terrain ».
Le but premier de la MTC et de sa pharmacopée est la prévention.

Il s’agit alors de maintenir l’organisme en bonne santé. Ce qui, dans nos mots, veut dire renforcer le système immunitaire. Du point de vue curatif, la MTC est un système thérapeutique complet et les plantes qui en relèvent sont censées traiter tous les problèmes.

Il semble donc que les maladies pour lesquels les Occidentaux consultent le plus souvent un praticien en MTC soient ceux provoqués par des problèmes qui ne répondent pas bien aux traitements classiques : douleurs chroniques, allergies, problèmes de ménopause, arthrite, symptômes du stress, fatigue et problèmes digestifs.
En construction...
Le massage Chinois (Tui Na) fait partie des arts thérapeutiques de l'ancienne médecine chinoise traditionnelle au même titre que l'acupuncture ou la pharmacopée. Alors que le le massage Chinois est pratiqué couramment en Chine depuis plus de 4000 ans et qu'on y a recours actuellement dans tout le pays, il est encore pratiquement inconnu en Occident.

Le terme "Tui Na" vient du chinois exprimant le caractère à la fois vigoureux et pratique de cette méthode thérapeutique : Tui signifie pousser et Na saisir. Ce massage agit plus profondément, sur le mode de circulation de l'énergie vitale à travers le corps tout entier.

D'après la philosophie chinoise, cette énergie vitale ou Qi, imprègne l'univers tout entier : c'est la force dynamique à la base de toute vie. Dans notre corps, le Qi circule à travers des canaux appelés méridiens, apportant de l'énergie aux organes ainsi qu'aux tissus mais également sur le plan psychologique.
En construction...
En construction...
En construction...
En construction...
Parce qu'un bon massage commence avec de bons produits, nous utilisons exclusivement du matériel professionnel et des produits de qualité...

Toutes les huiles végétales et essentielles utilisées sont biologiques, 100% pures et naturelles. Les huiles de massages sont préparées par nos soins et sont personnalisées pour chaque type de massage.

Quelques exemples d'huiles végétales et essentielles utilisées :
H.V. d'amande douce H.E. d'immortelle
H.V. de macadamia H.E. de lavande vraie
H.V. de pépins de raisins H.E. de palmarosa
--
--
--
--
--
En construction...
--
--
--
--
--
--
Votre praticienne :
Le massage au cabinet

Le cabinet est ouvert 7 jours / 7 - uniquement sur rendez-vous.
La praticienne se déplace dans votre entreprise avec du matériel professionnel et de qualité :
  • La chaise de massage portable
  • Les serviettes
  • La musique d'accompagnement
  • Le parfum d'ambiance
En construction...
--
--
--
En construction...